lettre envoyée à Alain Ferry

Voici une lettre envoyée par Bruche Piemont Rail à M. Alain Ferry, Président du Comité de Ligne.

Association Bruche-Piemont-Rail
(Promotion et défense du rail dans la vallée de la Bruche)
14, Impasse des Vignes
67130 LUTZELHOUSE
Tel 03 88 47 34 16
http://bprail.free.fr
mél : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Lutzelhouse, le 12 Décembre 2004


Copies :   Philippe LAFFITTE
Antony LARRONDO



Monsieur le Président du Comité de Ligne,

Nous tenons à vous remercier à nouveau de votre participation à notre Assemblée Générale du 09 Décembre. Lors de la discussion au cours de cette assemblée, plusieurs points ont été abordés qui méritent votre attention

- Dans le cadre de la réactivation de la desserte de la Haute Vallée de la Bruche, il est apparu que les problèmes de tarification et de vente des billets devaient aussi être abordés. En particulier nous vous rappelons

  • Qu'une tarification de zone de type Carte Orange serait hautement souhaitable, même si elle est mise en place de façon expérimentale.
  • Qu'un système de vente de billets, sous quelque forme que ce soit, point-vente avec d'autres services publics (Poste, etc...), automate, guichet, etc..., apparaît nécessaire sur le canton de Saales.
  • D'une manière générale, comme cela est rappelé dans notre journal, nous souhaitons qu'au moins un point de vente soit accessible pour chaque canton significativement traversé par le rail. Cela concerne donc dans notre secteur non seulement Saales, mais aussi Rosheim et Barr.
  • D'une manière encore plus générale, nous souhaitons que ce problème de vente de billets soit mis à l'ordre du jour du prochain Comité de Ligne, et notamment que la Région et la SNCF, toutes les deux compétentes à des degrés divers dans ce domaine, puisse préciser leur politique.

 

- Par ailleurs nous vous faisons part de la préoccupation de Mme Yvonne DELIMAL demeurant à 2, Nouveau Saales, BP3, 67420 SAALES, sur le dernier bus du soir : drogue, bagarres, menaces avec couteau. Il s'agit d'un problème nécessitant un traitement urgent, semble t'il.

- Egalement au chapitre du fonctionnement les usagers des trains tôt le matin se plaignent très régulièrement que les rames ne sont pas chauffées. Est ce un problème de matériel ou un problème d'organisation ?

- Enfin nous vous rappelons le problème de l'alourdissement du péage des gares par RFF qui risque de pénaliser fortement tout développement significatif d'arrêts, notamment au niveau du Week-end. Nous étions d'ailleurs intervenus à ce sujet (cf lettre du 19 Décembre 2003 jointe).

Nous vous adressons nos meilleures salutations et nous vous souhaitons de bonnes fêtes de fin d'année.

F. LE NORMAND