communiqué du 28 Avril 2010

Communiqué du 28 Avril 2010

Destinataire :      Mr le président du conseil régional d’Alsace

           Mr le directeur de la SNCF - région de Strasbourg

Copie à :               Comité Local des Transport Bruche Piémont

                               Presse régionale

                               Bruche Piémont Rail

 

 

                                                                                     Lutzelhouse, le 28 avril 2010

 

 

Le fonctionnement de la ligne TER de la vallée de la Bruche est fortement perturbé. Les nombreux incidents et mouvements sociaux affectent régulièrement le fonctionnement normal de notre ligne, causant d’important désagrément aux usagers.

Depuis quelques mois la Région Alsace autorité organisatrice des TER, fait le choix de pénaliser les usagers de notre ligne, préférant maintenir un niveau de circulation normal sur les lignes plus importantes comme celle du TER 200.

Les usagers de la ligne Strasbourg  Saint-Dié protestent contre cette gestion du service minimum, qui les pénalise pour se rendre sur leur lieu de travail. Ceux–ci en ont marre d’être pris en otage par cette utilisation abusive du service minimum par  la Région Alsace et La direction de la SNCF.

Nous dénonçons l’absence de dialogue entre les partenaires concernés, bloquant durablement la situation. Nous demandons à l’autorité organisatrice des transports (la Région Alsace) de donner les moyens à la SNCF pour débloquer cette situation très rapidement.

Concernant les faits divers récents, cela confirme malheureusement ce que Bruche Piémont Rail avait évoqué lors des réunions du comité de ligne en 2007, à savoir que la déshumanisation à bord des trains TER engendrait encore d’avantage de tensions et d’insécurité. De toute évidence la politique de suppression du personnel, comme les contrôleurs, décidés par la Région Alsace en 2007, doit être stoppée au plus vite. La région Alsace doit décider d’une politique de personnel de bord qui garantisse la sécurité des personnels de la SNCF et des usagers

 Il est urgent que les usagers retrouvent rapidement un niveau de transport qui garantit leurs déplacements.

L’association Bruche Piémont Rail encourage les usagers lésés de se faire rembourser les abonnements et billets non utilisés auprès de la Direction de la SNCF et de la Région Alsace.
Nous conseillons également aux usagers qui ont engagé des frais pour leurs déplacements liés à l’absence de trains de faire aussi cette démarche.

    

 

 Bruche Piémont Rail